PAPER MARIO COLOR SPLASH : Premières impressions | GAMEPLAY FR

30
952

La série des Paper Mario revient avec un nouvel épisode sur Wii U : Paper Mario Color Splash ! Dans cette vidéo, je partage avec vous mes premières …

Gameplay

30 COMMENTS

  1. De ce que j'ai vu du jeu, le jeu est pas mauvais. Pourtant j'ai détesté Sticker Star (d'ailleurs At0, j'ai une dent contre toi, c'est toi qui me l'avait fait acheté à l'époque 😉 ). Mais là, l'humour est bon, le partenaire est sympa, pas comme Colette, les combats de Boss sont moins injuste que dans Sticker Star et les combats en eux-mêmes sont plusutiles et plus intéressants. C'est pas encore du niveau des 3 premiers jeux, mais c'est déjà ça.

  2. J'ai détesté Sticker Star. Un Rpg ou il n'est pas nécessaire de se battre. Aucun intérêt. Je comprend pas que Nintendo n'apprenne pas de ces erreurs. Le jeu est super beau, la musique géniale, mais ce sera sans moi. Pour moi un RPG c'est une progression, avec des augmentations de niveau ou pas, mais les combats se doivent d'être plus une moins obligatoire sous peine de se faire pourrir par les boss. Le meilleur restera donc l'opus GC.

  3. Je vois, Paper Mario est bien mort. Perso, j'ai fait Paper Mario 64 et Super Paper Mario que j'ai bien apprécié. Mais là, c'est quoi ce machin à la noix, c'est vraiment à 100 lieu des Paper Mario d’antan.

  4. Voir ça et se dire que c'est l'ultime exclusivité de Nintendo pour la Wii U. Ce n'est pas rien.

    Peut-on le considérer comme un croisement entre un Mario RPG et un Mario 3D plus canonique ? Peut-on le considérer comme le second Mario 3D officieux de la Wii U ?

  5. Les mécaniques de jeu sont pourquoi pas, mais les combats ont pas l'air ouf. Je suis déçu de voir qu'on reste dans cette idée de rajeunir la licence. J'ai fini le premier paper mario sur n64 à 8 ou 9 ans, j'étais pas spécialement bon et le jeu m'a résisté juste comme il fallait. Paper Mario : la porte millénaire est dans mon top 3 Gamecube, notamment pour son côté autoparodique et humour noir qui allait assez loin (il y a une potence en plein milieu de la grande place, l'endroit où tu passes le plus dans le jeu. C'est trash. :'D). Pareil, la difficulté était bien dosée et le système de combat, sans être très inventif non plus, te motivait : l'xp servait à augmenter les pv, pf (points de magie du jeu) et surtout les points badge qui ajoutait une petite dose de stratégie sympa. Mais surtout, l'univers était génial et étonnamment varié et cohérent.
    Dans Sticker Stars, on retrouvait pas l'humour, ni l'intérêt des combats, ni l'univers génial de l'opus NGC. Restait un jeu mignon mais clairement enfantin : en tant que jeune adulte, j'y trouve pas mon compte. Si ce jeu est dans la même veine, tant pis. Je vais plutôt me pencher sur les Mario & Luigi, en espérant que ça ait plus à offrir dans la veine RPG.

  6. Salut Atomium,

    je sais que tu ne touche plus Mario Maker mais tu avais tester un de mes 1er niveau "Yoshi" en vidéo il y a quelque mois.
    Je n'ai pas cesser d'en créer depuis.
    Et j'aimerai bien ton avis (l'avis d'un pro) en se qui concerne le level design sur ma dernière création.
    Si cela ne te dérange pas bien entendu 😉
    Si tu est ok, voici l'ID du niveau en question : A7F9-0000-02A3-7E5F

    Sur ce, je te souhaite bonne continuation ce que tu fait est génial 😉

    Coco.

  7. C'est marrant de voir les développeurs essayer de créer de nouvelles mécaniques de gameplay pour renouveler cette série de jeux pour éviter la redondance et les gens se plaignent que ce n'est pas la même chose que les premiers jeu alors qu'ils désirent justement de la nouveauté dans leurs jeux préférés.

    Ou alors c'est aussi mal conçu que ça? comme les gens le disent?

  8. Hmmm…
    Ça a l'air d'être un jeu de plate forme sympas mais les combats ont l'air…on dirait qu'ils les ont bazarder dans le jeu par obligation :
    Déjà, ils ont l'air pas bien difficiles car les ennemis ont pas vraiment le temps d'agir mais ils ont l'air aussi simplifiés : dans les Paper, quand tu saute sur un Koopa, ça le renverse pour pouvoir lui coller la pâtée vu sa défense élevée et ça, ça y était pas ici.
    De plus, je les trouvent relativement lent pour pas grand chose.

    Quand la prod a dit qu'elle voulait différencié les 2 séries de RPG et que je vois le résultat, je me dit (avec pas mal de résignation quand même) "Pourquoi pas" mais alors pourquoi garder la partie RPG si elle s'intègre aussi mal dans la gameplay ?

    Sinon la pâte graphique fait des miracles, j'adore tout simplement !

  9. Il n'y a eu que 3 paper mario, à partir de stickers stars, la licence est morte dans mon coeur.
    C'est bien de vouloir faire plaisir aux enfants, mais perso j'ai joué aux premiers en étant assez jeune, et c'est des souvenirs inoubliables ( surtout la porte millénaire sur gamecube et Super Paper Mario sur Wii pour moi). Je ne comprends pas pourquoi c'était nécessaire de transformer la série en affichant plus que nécessaire pour un jeu mario que ce sont des jeux pour enfants, alors que les premiers permettaient justement de raconter une histoire avec de la profondeur tout en s'adressant aux enfants.

    Ce qui me rend triste, c'est de me dire qu'alors qu'à 10 ans je jouais à ces jeux qui ne se contentaient pas de raconter une histoire banale et qui comportaient une réelle difficulté ( un peu moins pour Super Paper Mario, mais c'est complètement faux de le considérer comme facile, il est juste moins dur que les précédents opus ), d'autres enfants n'auront que ces jeux, certes beaux, musicales, et tout ce qui convient à un enfant, et qui ne sont sûrement pas nuls, mais qui signifient l'abandon d'un des chef-d'oeuvre du jeu-vidéo.
    Au fond je trouve qu'ils ont leur charme les nouveaux, mais ça n'a de toute façon jamais été un problème de forme, ils ont toujours su changer le gameplay intelligemment, créer musiques mémorables et des graphismes superbes, et ils continueront de nous surprendre ( et de nous décevoir parfois, ça arrive ), mais Super Paper Mario était une preuve excellente qu'il était possible de changer complètement le gameplay sans pour autant négliger l'histoire, et toute sa profondeur.

    Pour ceux qui ne connaissent pas bien cette série, vraiment, je vous invite à aller jouer aux premiers, les jeux n'ont pas vieilli ( ils sont trop en marge des autres jeux pour que vous vous en rendiez compte de toute manière ) et vous comprendrez immédiatement qu'entre ce qu'on nous propose là et ce qu'on nous avait donné, il y a un monde de différence.

    J'ai les larmes aux yeux quand je pense que c'est fini pour cette série…

  10. J'ai détester Sticker Star pour son système de combat inutile et frustrant et on se retrouve avec le même système dans Color Splash :/
    Quel est l’intérêt d'avoir des combat s'il n'y a rien à y gagné, et beaucoup à y perdre ?
    Ils ont totalement ruiné la licence Paper Mario…

  11. Le jeu est magnifique, de toute beauté mais le gameplay est moyen, je vais pas le prendre je pense, il a l'air juste bon 14-15, alors que les jeux de nintendo sont souvent très bon 17 ou +.
    Par contre le jeu à beaucoup d'humour, et ses graphismes prouvent que choisir un style graphique qui n'est pas basé sur le photo-réalisme permet de faire des jeux splendides avec une puissance limité.